Accueil > Livres > Le grand livre de la naturopathie - Christian Brun

Le grand livre de la naturopathie - Christian Brun

À la question de savoir pourquoi nous tombons malade, pourquoi nous ne nous sentons pas en pleine forme et dynamique, la naturopathie apporte des réponses simples et claires, sans ambiguïté et sans artifice. Elle recherche l’autoguérison en nous responsabilisant, une vraie guérison, profonde et non l’effacement ou l’éviction des symptômes. « Le bon sens fait le bon sang » disait Pierre-Valentin Marchesseau, le père de la naturopathie en France.


Éveiller à la sante

DÉFINIR LA SANTÉ n’est pas une chose aisée. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a donné durant un demi-siècle une définition quelque peu bizarre et négative : « La santé est l’absence de trouble, de maladie », Actuellement cette définition a été revue : « La santé est un état de bien-être physique, moral et social ». Pour le praticien de santé naturopathe, la santé est un état d’harmonie physiologique, psychologique, dynamique et holistique.

On peut alors se poser la question : sommes-nous tous dans ce cas en bonne santé ? Y a-t-il un être humain sur cette terre, si l’on se réfère à cette définition, qui soit en bonne santé ? Certaines notions d’hygiène sont enseignées dès la maternelle. Cependant, l’école ne dispense aucun cours sur l’importance et sur la pratique d’une respiration libre, diaphragmatique, freinée, sur les avantages physiologiques et les bienfaits organiques d’un bon sommeil nocturne et naturel, sur l’élimination fécale ...

Elle ne dit rien non plus sur les bienfaits du sauna, du bain de siège froid, du bain de pieds chaud ou encore des bains de bras alternés ... Aucun enseignement n’est dispensé sur l’hygiène vitale et sur l’autoguérison. Pour le naturopathe, la maladie (mal à dit) a une raison d’être dans l’histoire d’un individu ; histoire qu’il conviendra, au cours de l’entretien avec le patient (anamnèse), de déceler et de comprendre afin d’expliquer le pourquoi de la pathologie ou du mal-être.

Trois causes de maladies

La naturopathie considère trois causes majeures de maladies.

L’alimentation

« Dessaler, désucrer et dégraisser », tel était le credo de Pierre-Valentin Marchesseau. En effet, une alimentation trop riche en café, en thé, en alcool, en chocolat, en huiles, en sucres et pourvue d’engrais chimiques, telle qu’elle existe chez beaucoup de gens aujourd’hui, reste la cause principale d’encrassement de nos humeurs (sang, lymphe, sérum), et de surcharge pour la peau, les reins, les poumons, le foie.

La sédentarité

Les bienfaits de l’exercice physique sont si nombreux qu’ils pourraient faire l’objet d’un ouvrage entier. L’exercice physique permet en effet d’activer les quatre filtres, la peau, les reins, les poumons, le foie, qui éliminent nos déchets. Il nettoie le système cutané grâce à la sueur et au sébum. Il permet une meilleure oxygénation du système respiratoire, un meilleur brassage intestinal et un nettoyage hépatique et biliaire. Enfin, il contribue à une meilleure vidange rénale en produisant une urine plus colorée et plus foncée. Seul l’exercice physique stimule la totalité de ces quatre filtres, ou émonctoires. Sans omettre, bien entendu, les bienfaits sur le système nerveux et sur le bien-être psychologique.

L’augmentation des dépenses énergétiques brûle les excédents de sucres et de graisses ainsi que les surcharges liées à un excès alimentaire. L’activité physique améliore les échanges (métabolismes cellulaires). Elle brasse nos humeurs qui vont passer plus souvent dans nos filtres émonctoriels, et vont aussi mieux alimenter nos cellules et donc nos tissus, organes, systèmes ... notre organisme tout entier. Ce qui va entraîner une épuration générale très efficace de nos surcharges alimentaires et métaboliques. Enfin, bouger régulièrement, c’est améliorer notre état psychique et mental. Après une séance de sport, avez-vous remarqué cet état de détente, de relaxation, cette sensation de bien-être ? Cet état peut sans doute éviter certaines « catastrophes » comme celles de prendre des décisions par frustration, emballement, ou nervosité outrancière.

Les causes psychologiques

Notre psychisme agit sur notre santé et notre vitalité. Nous avons tous un jour souffert de douloureux maux de ventre ou de diarrhée avant un examen ou un entretien délicat. Lorsque nous sommes amoureux, notre appétit se modifie, nous mangeons moins, nos métabolismes s’améliorent, nous maigrissons ! Lorsque nous devons demander une augmentation à notre employeur, notre cœur bat plus vite, nos mains tremblent. Et si vous avez déjà subi un contrôle fiscal, vous avez peut-être eu du mal à dormir. En cas de contrariété, nous sommes parfois sujets à une crise d’urticaire, d’asthme, une indigestion, une faiblesse hépatique ...

Quatre piliers pour rester en bonne santé

POUR NOUS, NATUROPATHES, l’alimentation, la psychologie-relaxation, l’hydrothérapie et l’exercice constituent les piliers d’une meilleure santé/vitalité. N’oublions pas que notre santé est notre bien le plus précieux.

Le praticien de santé naturopathe établit un bilan de vitalité et non un bilan de santé, réservé aux médecins. Il ne pratique aucun diagnostic. Il « aide » la personne en difficulté, en mal-être, à « digérer » son état, en veillant impérativement à ce que celle-ci n’agisse pas à contre-sens, ne « déborde » pas, ne se mette pas en danger. Pour obtenir ce résultat, le praticien qui connaît l’anatomie et surtout la physiologie cherche à comprendre comment la pathologie est apparue et dans quel contexte favorable. Or ce contexte est immense : génétique, alimentaire, météo-climatologique, affectif, psychologique, professionnel...

Comprendre la pathologie est fondamental dans le processus d’autoguérison. Ne dit-on pas que la relation avec le « thérapeute » et la compréhension de son mal-être constituent 50 du phénomène d’autoguérison ?

Reste à savoir comment guider la personne en difficulté. Ce qui est, pour une grande part, le but de cet ouvrage. Tout nouveau patient qui arrive est une nouvelle planète à découvrir. Cette découverte doit se faire avec et pour le patient, afin qu’il découvre lui-même le pourquoi de sa pathologie ou de son mal-être.

Le naturopathe accompagne l’autoguérison, tout en demeurant humble et conscient de ses limites. Il intervient comme guide ou éveilleur de conscience plutôt qu’en « pourchasseur de maladie et de symptômes ». Il n’est ni médecin, ni guérisseur, ni charlatan ... Il est un éducateur qui vous aidera et vous conseillera des règles élémentaires d’hygiène vitale, pour conserver, acquérir ou accroître votre force vitale, garante de votre santé/vitalité.

Acheter ce livre

Site de Christian Brun : http://www.christian-brun-naturo.fr/


Partager ce contenu

Retour à la rubrique Livre

Rejoignez-nous sur Facebook



Partenaires presse

Maisons Paysannes de France Niépi Magazine BioContact Feminin Bio Ecolomag Terre Vivante La Maison Ecologique